Initiatives entre mouvements

Ces sessions visent à encourager la mise en œuvre de formes concrètes d’actions communes et de solidarité entre mouvements. Les organisations et les mouvements qui mènent actuellement des projets et des campagnes utiliseront le Forum de l’AWID pour obtenir l’appui d’autres mouvements et favoriser un engagement commun dans le but de renforcer, encourager et faire progresser ce type d’actions.

Ces sessions sont étroitement liées aux occasions de mettre en œuvre des actions spécifiques qui supposent une solidarité entre mouvements ainsi que des formes communes d’apprentissage et d’engagement.

Veuillez consulter le programme/l’app/le site internet pour connaître les jours et heures de ces sessions.


Construire des alliances pour mettre fin à la violence sexiste au travail

organisée par la Confédération syndicale internationale (CSI) et le Solidarity Centre

La violence sexiste au travail est une violation particulièrement répandue des droits humains et du droit du travail. Cette session traitera du contexte et de l’ampleur de ce phénomène ainsi que de ses liens avec les combats plus généraux pour la justice économique et la justice de genre. Elle a vocation à inspirer les participant-e-s et à les inviter à se joindre à la campagne du CSI intitulée « Stop à la violence sexiste au travail », qui vise à l’établissement de normes internationales susceptibles de mettre fin à la violence sexiste au travail.

Modération :

  • Lisa McGowan, Solidarity Center

Intervenantes :

  • Julia Perkins, Coalition des travailleurs d'Immokalee
  • Nomita Nath, Présidente de la Fédération syndicale des travailleurs-euses indépendants du secteur du vêtement du Bangladesh (BIGUF)
  • Madeleine Kennedy-Mcfoy, Internationale de l’éducation

En savoir plus sur la violence sexiste au travail et ses conséquences sur le bien-être des femmes


Dépathologisation : une lutte qui nous concerne tous et toutes

organisée par l’Action globale pour l'égalité trans (Global Action for Trans* Equality – GATE)

Dans le monde entier, de nombreuses personnes vivent cette expérience qui consiste à voir leur sexe, son identité de genre ou l’expression de leur sexualité considérés comme des troubles physiques ou mentaux. Cette classification fait plus que les réduire à une pathologie, elle encourage et justifie des violations flagrantes de leurs droits humains, parmi lesquelles les inutiles interventions chirurgicales « de réassignation » pratiquées sur des nourrissons et les thérapies « réparatrices » pratiquées pendant l’enfance.

Nous vivons une période historique durant laquelle nous allons pouvoir inverser le courant et travailler ensemble à la « dépathologisation » de notre futur commun. Joignez-vous à nous pour faire de cette « dépathologisation » une question féministe. Défendons ensemble la diversité corporelle, de genre et sexuelle dans le monde entier.

Intervenant-e-s :

  • Viviane Vergueiro (Brésil)
  • Morgan Carpenter (Australie)
  • Laura Contrera (Argentine)
  • Vreer Verkerke (Pays-Bas)
  • Paula Machado (Brésil)

Affirmez avec nous que la Depathologisation est une lutte féministe


Le BDS à l’intersection du féminisme et des luttes de libération nationale

Par le biais de l’engagement commun entre mouvements et de la solidarité féministe transnationale, cette session de 3 heures mettra en lumière les occasions à saisir pour relier les luttes anticoloniales, féministes et queer à la Palestine et au mouvement global qui mène la campagne de boycottage, désinvestissement et sanctions (BDS).

La campagne de BDS contre Israël est l’une des manifestations de la résistance au colonialisme et à l’impérialisme, une résistance qui œuvre à l’avènement d’un avenir différent. Nous établirons une cartographie des victoires obtenues par ce mouvement et des campagnes réussies aux niveaux local et international. Nous examinerons également les diverses difficultés et dilemmes rencontrés dans ce processus organisationnel. Enfin, cette session plaidera en faveur de la mise en œuvre de formes concrètes de solidarité entre mouvements qui permettront aux actions collectives en faveur de la Palestine d’être plus nombreuses et plus efficaces.

Co-organisatrices :

  • Zeina Zaatari, membre du Conseil d’administration de l’AWID
  • Haneen Maikey, alQaws pour la diversité sexuelle et de genre dans la société palestinienne
  • Sama Aweidah, Women's Studies Centre
  • Lena Meari, Institut d'études des femmes/Département des sciences sociales et comportementales, université de Birzeit
  • Ghadir el Shafieh, Aswat – Femmes palestiniennes gay

En savoir plus sur les opportunités de solidarité avec la Palestine


Manuel féministe pour la paix

organisée par la Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté (WILPF)

La Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté (WILPF) animera cette session inter-mouvements consacrée aux moyens de renforcer le mouvement des femmes pour la paix – de l’intérieur et depuis l’extérieur – en s’appuyant sur les engagements et les résultats de son programme « Le pouvoir des femmes pour arrêter les guerres ».

La session du Manuel féministe pour la paix portera un regard spécifique et critique sur le contexte dans lequel s’exprime le lien entre genre et pouvoir : patriarcat, économie, politique, militarisme. Nous explorerons également les stratégies locales pratiques et novatrices mises en œuvre pour prévenir les conflits et forger collectivement une vision susceptible de favoriser la politique étrangère et les réformes féministes, la responsabilité et les liens avec les systèmes onusiens multilatéraux.

Intervenantes :

  • Madeleine Rees, WILPF
  • Nawal Yazeji
  • Annie Amat Mbambi
  • Joy Onyesoh

Explorer comment trouver des solutions féministes