Questions des médias

L'Association pour les Droits des Femmes dans le Développement (AWID) est une organisation féministe mondiale qui soutient les mouvements pour l'égalité de genre, les droits humains et le développement durable.

L’AWID compte plus de 5 000 personnes et organisations membres dans 165 pays du monde. Notre principal objectif est de soutenir les organisations et les mouvements de défense des droits des femmes pour leur permettre d’être plus efficaces dans leur travail. Dans ce but, nous agissons de différentes manières. Nous organisons par exemple des Forums mondiaux tous les trois à quatre ans pour rassembler les activistes et leur permettre de créer ensemble des occasions d’apprendre collectivement, d’échanger et d'élaborer des stratégies. Nous menons des recherches approfondies et renforçons nos connaissances pour soutenir le travail des mouvements

. Nous agissons dans les espaces politiques internationaux pour défendre les droits des femmes. Nous mobilisons nos membres dans le cadre d’actions collectives relatives à des questions urgentes et mettons à disposition des informations et des éléments de communication multilingues en appui au travail des mouvements féministes.

Visitez le site web de l'AWID

Le Forum de l'AWID est la plus grande manifestation récurrente en son genre.

Il rassemble des activistes féministes, des organismes donateurs, des praticien-ne-s du développement, des leaders de la base et des activistes des droits humains venu-e-s de divers secteurs et régions du monde. Le Forum est un espace mondial particulièrement adapté qui permet aux féministes, aux militant-e-s des droits des femmes mais aussi à nos allié-e-s de se réunir, de partager des informations, d’élaborer des stratégies et enfin d’élaborer les priorités susceptibles d’influencer les responsables politiques, les bailleurs de fonds ainsi que d’autres mouvements.

En savoir plus sur le Forum

Le thème du 13e Forum de l'AWID, « Horizons féministes : construire un pouvoir collectif pour les droits et la justice », en dit long sur son objectif. Il vise en effet à créer un espace qui permettra à des mouvements divers qui œuvrent sur des questions différentes et dans des régions différentes de travailler ensemble pour construire les horizons féministes auxquels nous aspirons – un monde dans lequel les droits de tous les peuples seront respectés et où nous vivrons en synergie avec une planète saine.

En savoir plus sur le thème du Forum

La majorité des délégué-e-s qui prennent part au Forum de l'AWID viennent des pays du Sud et 15 à 20 % de ces personnes sont de jeunes femmes âgées de moins de 30 ans.

Le caractère mondial de notre Forum se manifeste dans la grande diversité de ses participant-e-s, une diversité non seulement géographique mais aussi fondée sur les thèmes de prédilection des activistes présent-e-s (prendront par exemple part au Forum des défenseuses des droits humains confrontées aux industries extractives ainsi que des activistes travaillant sur différentes questions, notamment la justice climatique et l'environnement, l'intégrité corporelle et les libertés, les fondamentalismes religieux, la justice économique et l'utilisation féministe des technologies).

Les activistes qui participeront au Forum travaillent à différents niveaux (parfois simultanément) : dans les communautés, au niveau politique et dans les espaces nationaux, régionaux et internationaux. L’AWID est déterminée à rendre ses forums aussi accessibles que possible, notamment en assurant une traduction simultanée en plusieurs langues (les plénières de ce 13e Forum feront l’objet de retransmissions audio en direct en portugais, anglais, espagnol, français, arabe et russe, et une grande partie des réunions de groupes seront traduites en 2 ou 3 langues). Nous souhaitons rendre cet espace accueillant pour l’ensemble des participant-e-s.

Ce sont les éléments clés qui font du Forum de l'AWID un espace à part qui stimule et inspire tant les nouveaux-elles participant-e-s que les vétéran-e-s chevronné-e-s des mouvements féministes et des droits humains. Le Forum de l'AWID est également l'un des très rares espaces internationaux explicitement interdisciplinaires et favorables aux discussions critiques. Cet échange permet une synergie intense des idées qui se produit habituellement que pendant des rencontres en face à face.

Lire plus d'information sur notre engagement

Parmi les nombreux accomplissements des différents Forums, on peut évoquer les éléments suivants. Nous avons :

  • défini sous la forme d’un programme les questions clés qui affectent le travail des mouvements féministes et de défense des droits des femmes, un programme dont nous avons tous et toutes besoin pour renforcer nos connaissances, élaborer des stratégies ou changer la façon dont nous travaillons.
  • soutenu de nouvelles idées et des projets qui renforcent le travail accompli par nos mouvements, notamment sur les questions relatives aux femmes, aux personnes handicapées et aux sexualités ; nous avons aussi fait en sorte de rendre visibles les jeunes féministes et les organisations de jeunes femmes et de leur apporter notre soutien.
  • mis à disposition un espace dans lequel de nouvelles relations et alliances se sont créées, notamment entre activistes et bailleurs de fonds mais aussi entre activistes de différentes régions qui maintenant travaillent ensemble alors qu’ils et elles ne s’étaient jamais rencontré-e-s avant le Forum.
  • veillé à avoir à notre disposition, en tant que féministes et organisations de droits des femmes, un espace nous permettant de nous réunir régulièrement à l'échelle mondiale et d’aborder collectivement différents thèmes : mener une réflexion sur les changements qui se sont opérés dans les différents contextes dans lesquels nous travaillons ; évaluer nos acquis et accomplissements ; analyser les difficultés qui nous rencontrons et les moyens de les surmonter ; comprendre en quoi nous devons changer pour être plus efficaces ensemble et trouver les moyens nous permettant de renforcer notre solidarité et notre soutien mutuels, et de renforcer ainsi notre pouvoir collectif. Le Forum est l'un des espaces qui nous permet de mettre à jour nos analyses, nos stratégies et notre capacité à réagir dans un contexte/une réalité en constante évolution. Il s’agit d’un travail indispensable pour garantir la durabilité à long terme de notre action.

Nous avons choisi l’État brésilien de Bahia pour le Forum 2016 dans le but de reconnaître et de célébrer de manière délibérée la longue tradition de luttes noires et locales pour la justice et la libération.

En savoir plus sur Costa de Sauipe

Les Forums de l'AWID se sont déroulés dans plusieurs pays du monde, notamment la Turquie, l'Afrique du Sud, le Mexique et les États-Unis.

Lisez les Faits marquants du Forum

Les difficultés auxquelles les femmes brésiliennes sont confrontées font écho à celles que rencontrent les femmes dans de nombreux pays du monde. Les féministes brésiliennes qui ont pris part à l’organisation de ce Forum nous ont fait part de leurs multiples combats.

Elles doivent lutter contre le racisme, le sexisme et la misogynie, les profondes inégalités économiques, la participation limitée des femmes à la sphère politique, les brutalités policières, la corruption, les violations persistantes de leurs droits reproductifs et enfin la violence généralisée contre les femmes, notamment le viol. En ce moment particulier, elles sont aussi confrontées à régression démocratique majeure dans le pays, à laquelle viennent s’ajouter une intensification de la répression et la perte d’acquis importants de ces dernières décennies.

Ce sont des questions auxquelles peuvent s’identifier les activistes du monde entier qui vivent pourtant dans des contextes différents.

Le Forum de l’AWID rassemblera plus de 1 800 activistes venu-e-s d'environ 120 pays et représentant toutes les régions du monde. Malheureusement, un certain nombre de défenseuses des droits humains se sont vu imposer des interdictions de voyager et ne pourront donc pas participer au Forum en personne.

Nous organiserons un certain nombre d'actions de solidarité en faveur de ces activistes, notamment pour Mozn Hassan, actuellement interdite de voyage en raison de sa lutte pour la justice de genre, mais aussi en soutien aux activistes égyptiennes qui sont soumises à des risques considérables, à des menaces et à des tentatives d’intimidation.