Sessions de Groupe (J – O)

K

« Krik? Krak! : dem cyant break we back » : des femmes caribéennes parlent défis et  changements

Cette session traitera des nouvelles menaces et difficultés auxquelles sont confrontées les femmes des Caraïbes–les retombées de la crise économique mondiale, le changement climatique, et les menaces sur leur sécurité personnelle du fait du développement de la culture de la drogue et des crimes et de la violence qui vont avec – du point de vue de jeunes femmes, de groupes LGBT et de travailleuses à domicile.

Présentatrice : Marsha Caddle, Carla Walcott, Lebrechtta Nana Oye Hesse, Kenita Placide, Tonya Haynes, Amina Doherty, Mariama Williams

L’accès à l’eau : ses incidences sur l’égalité de genre et la justice économique

L’accès à l’eau non polluée est indispensable à la vie et aux moyens de subsistance. Et pourtant, des millions de personnes n’y ont pas accès, et souvent ce sont les femmes qui sont les plus touchées. Cette session permettra de faire le point sur les causes de la crise de l’eau, et sur son impact sur les femmes, et de débattre de stratégies pour traiter ces problèmes et faire avancer la justice économique et sociale.

Présentatrice : Emem Okon, Sayantoni Datta, Dao Thi Viet Nga, Shalini Nataraj, Terry Odendahl

Organisateurs : Global Greengrants Fund, Global Fund for Women

L

L’accès aux ressources naturelles et leur contrôle

Les normes et les pratiques patriarcales et culturelles interdisent aux femmes rurales indiennes d’accéder aux ressources, et elles ont amplifié les inégalités économiques. Les ressources sont cruciales pour les moyens de subsistance des femmes et pour qu’elles puissent faire valoir leurs droits. L’accaparement des terres en Inde a encore aggravé les charges qui les accablent. La session présentera des stratégies à succès, testées sur le terrain, pour promouvoir l’égalité devant l’accès aux ressources et leur répartition.

Présentatrice : Agnes Vimala, Magimai Appakutti, Natesan Fathima

Organisateurs : Tamil Nadu Dalit Women’s Movement, Tamil Nadu Dalit Women’s Forum

L’accès des femmes vivant avec un handicap aux ressources économiques et à la justice écononomique

La session comportera trois parties. Trois intervenantes parleront de trois sujets : (a) les femmes vivant avec un handicap dans le monde, et les défis à relever, (b) les femmes vivant avec un handicap, entre tradition et religion dans les pays islamiques, (c) les femmes vivant avec un handicap en Afghanistan.

Présentatrice : Jamila  Afghani, Fazal kakar, Mahfooza Folad

Organisateurs : NECDO, FSECO, JAF

L’accès des trans au financement. Une approche politique

L’objectif de cette session est de formuler collectivement une analyse des conditions d’accès à un financement des trans, par le passé et actuellement, et d’élaborer collectivement des stratégies transformatives.

Présentatrice : Mauro Cabral, Dinan Slamah, Amets Suess, Lohana Berkins, Khartini Slamah

Organisateurs : GATE

Le programme de développement au-delà de  2015 et le rôle de ONU Femmes

Cette session abordera les approches et les mécanismes pour le renforcement de partenariats stratégiques entre ONU Femmes, les organisations de femmes, et les femmes leaders de la société civile, à accroître la participation effective et à positionner et intégrer l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes dans la formulation de la politique macroéconomique et la mise à  l’agenda mondial, notamment dans le cadre de développement d’après 2015.

Organisateurs : UN Women

L’économie de la violence domestique

Les intervenantes vont traiter de l’économie de la violence domestique ; elles examineront les impacts de l’économie en général sur le niveau de la violence à l’égard des femmes dans une société, les impacts d’une crise, notamment d’une crise économique, et elles vont étudier comment développer des arguments économiques propres à convaincre les pouvoirs publics d’augmenter les crédits consacrés à la lutte contre la violence.

Présentatrice : Christelle Cronje, l Loeky  Droesen, l Anara  Moldasheva, Diana Miloslavich Túpac

Organisateurs :  Mosaic (South Africa), Kyrgyz crisis center (Kyrgyzstan), Rights for Change (the Netherlands), and Flora Tristan (Peru)

L’éducation sexuelle est-elle trop chère ? La santé et les droits sexuels et reproductifs des jeunes en Europe centrale et orientale

La session porte sur la  santé et les droits sexuels et reproductifs des jeunes en Europe centrale et orientale, en particulier en Bulgarie, en Ukraine et en Pologne. ASTRA Youth Network décrira les problèmes rencontrés par les jeunes souhaitant accéder aux services et aux programmes de santé reproductive, notamment à l’éducation sexuelle.

Présentatrice : Marta Szostak, Elizabet Dimitrova, Tetiana Slobodian

Organisateurs : Federation for Women and Family Planning serving as ASTRA Youth Network Secretariat

L’égalité de genre et les droits des femmes dans le  Partenariat de Busan pour une coopération efficace au service du développement : des stratégies de mise en œuvre

Cette session donnera lieu au lancement d’un livre et sera consacrée à une réflexion sur les façons d’assurer l’efficacité du développement en Afrique. FEMNET et ses partenaires partageront leurs expériences ; elles mettront en évidence les défis encore à relever et étudieront les stratégies de plaidoyer que les féministes et les organisations des droits des femmes doivent utiliser pour que soit mis en œuvre le Partenariat de Busan pour une coopération efficace au service du développement.

Présentatrice : Roselyn Musa, Marren Bukachi, Dinah Musindarwezo

Organisateurs : FEMNET,  EASSI

L’homme pourvoyeur : comment démonter cette fiction légale du code de la famille musulman

Cette session présente les conclusions d’un programme de recherche mené par Musawah portant sur la remise en question du concept de  qiwamah (l’autorité du mâle) dans le code de la famille musulman, qui légalise et institutionnalise un modèle patriarcal de la famille. Il étudiera aussi les stratégies pour transformer les relations de pouvoir dans le mariage de façon à ce que les femmes puissent avoir plus d’autonomie.

Présentatrice : Ziba Mir-Hosseini, Lynn Welchman, Nani Zulminarni, Meghana Bahar

Organisateurs : Musawah, Global Movement for Equality, Justice in the Muslim Family

L’impact du pouvoir économique sur l’intégration de la femme handicapée au marché du travail

La session soulèvera les problèmes rencontrés par les femmes handicapées quant à l’emploi et à l’éducation. Toutes les participantes analyseront divers cas et proposeront des stratégies visant la transformation du pouvoir économique, avec le but de faire avancer les droits des femmes handicapées.

Présentatrice : Jacqueline Santos

Organisateurs : Fédération Internationale des Droits de la Personne Handicapée (F.I.D.P.H)

L’impact sur les droits humains des femmes, du sous-développement économique et de la migration forcée dans la région kurde de Turquie

Une introduction à l’impact des différents aspects de la « question kurde » dans la région kurde de Turquie, sur les droits économiques, sociaux et culturels des femmes, notamment du sous-développement économique et de la migration forcée du fait du conflit armé.

Présentatrice : Muazzez Onuk Özder, Ayten Tekes, Cigdem Karaalioglu

L’importance du renforcement des capacités en matière d’économie et de droits des femmes : les enjeux, les manques et les opportunités

L’économie politique est un domaine privilégié pour les activistes féministes qui œuvrent au changement. Cette session présentera une cartographie des possibilités de renforcement des capacités en matière d’économie et de droits des femmes. Les observations de groupes impliqués dans le renforcement des compétences sur les résultats de cette cartographie nous permettront de lancer le débat sur les manques actuels et sur les façons de renforcer les programmes de formation existants.

Présentatrice : Usu Mallya, Norma Sanchis, Kinga Lohmann, Elaine Zuckerman

Organisateurs :

L’influence du corps : le monnayage du handicap ou du non-handicap et du corps dans la sexualité, le travail et les soins

Des activistes des droits des personnes vivant avec un handicap traitent du rôle joué par les attitudes sociales vis-à-vis des corps qui ne sont pas dans la norme, dans l’accès à la sexualité, au travail et aux soins. Des exemples de vies quotidienne et de réalisations artistiques de femmes vivant avec un handicap permettront d’analyser l’économie corporelle dans des espaces interdépendants, de dénoncer les préjudices dont souffrent ceux et celles dont le corps est dévalué et de traiter des privilèges de ceux et celles qui n’ont pas de handicap.

Présentatrice : Svjetlana  Timotic, Janet Price, Niluka Gunawardena, Esther Vonk

Organisateurs : Iz Kruga Vojvodina

La  résistance à la mondialisation exclusioniste au niveau local : des mouvements écologistes et des mouvements d’afrodescendants et de migrants en Colombie, au Brésil et en Espagne.

Cette session présentera diverses expériences d’organisations locales de femmes à Salvador de Bahia (Brésil), Cartagena (Colombie), Granada (Espagne), San Andrés y Providencia (Colombie), qui dans le contexte de la mondialisation exclusioniste doivent adapter leurs différents modes de résistance aux nouveaux processus de l’économie solidaire et du pouvoir anti-hégémonique.

Présentatrice : Diana Carolina Escobar Blanco, Yusmidia Solano Suarez, Laura De La Rosa Solano

Organisateurs : Red de Mujeres del Caribe, Corporaciòn Miss Nancy Land, Corporaciòn de Mujeres Orocomay, Asociaciòn de Colombianas inmigrantes “Asocim”

La comparaison dans divers pays des effets des mécanismes pour concilier le travail et la vie de famille sur l’égalité de genre sur le marché du travail

Cette session étudiera l’efficacité des différents mécanismes politiques, juridiques et institutionnels mis en place pour concilier le travail et la vie de famille et promouvoir l’égalité de genre sur le marché du travail, dans le cadre d’expériences menées dans des pays de l’OCDE (Corée du Sud, Mexique, Argentine, Turquie, Espagne, Suède).

Moderator: İpek İlkkaracan Ajas

Presenters: Maria Cecilia  Matarazzo, Maria Iglesias,  Anita Nyberg, Ito  Peng

Organnizers: Women For Women’s Human Rights-New Ways Association-WWHR,  İTÜ Bilim, Mühendislik ve Teknolojide Kadın Araştırmaları ve Uygulamaları Merkezi (İTÜ-BMT-KAUM)

La construction de mouvements pour renforcer le pouvoir économique des femmes des communautés : la création à grande échelle de coopératives en Turquie, en Asie du Sud et en Amérique latine

Des représentantes de communautés de Turquie, du Brésil, du Nicaragua et d’Inde vont décrire les stratégies économiques alternatives (de nouvelles formes de coopératives et des réseaux d’entreprises communautaires) que leurs groupes ont mis sur pied pour développer les possibilités des femmes d’accéder aux ressources et de contrôler ces ressources, et transformer les relations de pouvoir. Elles débattront des types de soutien et d’alliances qui sont indispensables.

Présentatrice : Ayse Temiztas, Gültan Bingöl, Nereide Segala, Haydee Rodriguez, Ayşe Yönder

Organisateurs : Foundation for the Support of Women’s Work, GROOTS International

La construction par le Tanzania Gender Networking Programme d’un mouvement féministe transformatif et sa campagne « Justice économique : faire que les ressources servent aux femmes marginalisées »

Faire que les ressources bénéficient aux femmes marginalisées constitue le thème central de la campagne pour la justice économique du Tanzania Gender Networking Programme. La campagne est axée sur les difficultés des populations locales à trouver un travail décent et à assurer leur subsistance, alors que le pillage des ressources, notamment de la terre, par les multinationales va s’amplifiant et que le peuple demande une nouvelle constitution qui garantisse l’équitabilité de l’accès aux ressources et de leur contrôle.

Présentatrice : Usu Mallya, Ruth Meena

Organisateurs : Tanzania Gender Networking Programme

La coordination des communautés et les stratégies pour obliger à rendre des comptes, pour que soit évalué le leadership exercé par les femmes dans l’économie des soins

Réévaluant en termes de biens publics les tâches non rémunérées et les soins dont se chargent les femmes, des leaders de communautés font pression pour obtenir la reconnaissance publique et l’évaluation  de leurs contributions à l’économie des soins, depuis les milliers de soignantes à domicile africaines qui négocient un soutien des pouvoirs publics pour leur réponse au VIH et au SIDA, jusqu’aux réseaux de femmes turques et tchèques qui demandent que le gouvernement reconnaisse leur action en faveur des familles et de l’éducation.

Présentatrice : Shorai Chitongo, Rut Kolínská, Sengul Akcar, Beauty Masanabo

Organisateurs : GROOTS International, GROOTS Kenya, KEDV, Czech Mothers Centers Network

La justice climatique et les réparations pour la dette climatique : les réflexions féministes, les expériences et les combats des femmes des communautés

La session est ouverte à tous les groupes de femmes qui souhaitent prendre part, ou qui participent déjà,  à la campagne Asian Climate Justice and Reparations for Climate Debt. L’objectif est de dégager des perspectives féministes sur la justice climatique et sur les initiatives nationales ou régionales en cours pour renforcer la campagne.

Présentatrice : Lydinyda Nacpil, Wardarina Thaib, Uma Chowdhury, Flora Santos, Puspa Dewy, Manisha Subedi Pokhrel

Organisateurs : Jubilee South Asia Pacific Movement on Debt and Development, Women’s Solidarity-Indonesia, Jagaran Nepal

La justice économique pour les lesbiennes : Une interrogation sur les intersections entre l’orientation sexuelle et la conformité entre l’aspect extérieur et le genre

Une interrogation sur les intersections entre l’orientation sexuelle, la conformité entre l’aspect extérieur et le genre, et la pauvreté, et sur les barrières socio-économiques qui en résultent pour les lesbiennes africaines

Présentatrice : Patricia Cavanagh, Fadzai Muparutsa

Organisateurs : Coalition of African Lesbians and member organisations

La justice fiscale et les femmes : une étude des inégalités de genre dans le système fiscal

La session est ouverte aux groupes de femmes qui souhaitent participer à nos travaux sur la justice fiscale ou qui mènent actuellement des travaux sur ce sujet. L’objectif est d’étudier l’impôt dégressif qui pénalise les femmes en Asie. Nous partagerons aussi les campagnes et les initiatives menées au niveau national pour corriger cette injustice.

Présentatrice : Dayamani Barla, Lydinyda Nacpil, Manjette Lopez, Njoki Njehu, Ana Mae Dolleton

Organisateurs : JSAPMDD, Solidaritas Perempuan, Jagaran Nepal, Freedom from Debt Coalition Women’s Committee, Africa Jubilee South

La liberté sexuelle sur Internet : les conclusions d’une enquête en ligne de l’Association for Progressive Communications (EroTics)

La mobilisation autour des dangers de la sexualité a conduit à instaurer des politiques de contrôle des contenus d’Internet. On utilisera des études de cas réalisées au Brésil,  en Inde, en Afrique du Sud et aux États-Unis pour montrer comment l’hystérie a permis de promouvoir des politiques répressives au niveau de la sexualité, et quelles sont les stratégies de résistance basées sur la mobilisation des communautés mises en place.

Présentatrice : Jandira Cavalcanti, Nicolene McLean, Indira Ganesh, Melissa Ditmore, Manjima Bhattacharjya

Organisateurs : Association for Progressive Communications, CLAM, Sexuality Policy Watch, Jeanne University, Sex Work Awareness (soon to be Red Umbrella Project)

La macroéconomie au service de l’égalité de genre: Utopie ou réalité dans l’espace francophone?

Politiques sociales? Fiscalité? Accords commerciaux? Politiques de l’emploi? Lutte anti-pauvreté? L’analyse de l’impact des politiques sur l’égalité de genre dans les pays francophones est en retard. Comment mener l’analyse, interpeller les responsables, mobiliser les militantes? Un débat, des expériences, des bonnes pratiques.

Présentatrice : Marie-Lise Semblat, Souad Triki, Mariama Williams, Mansour Omeira

Organisateurs : Genre en Action (France/Internationale), Aster Internationale (France), Afturd (Tunisie), OIF

La marchandisation des droits : Intimité et plaisir Inc.

De plus en plus, des sociétés comme Facebook sont investies du pouvoir et de la responsabilité de protéger et de défendre toute une série de droits humains des femmes. Notre utilisation de leurs sites et nos données contribuent à renforcer leurs pouvoirs, mais quel est le danger lorsque les droits commercialisés ? Que peuvent faire les féministes à ce sujet ?

Présentatrice : Jac Kee, Nighat Dad, Nadine Moawad, Valentina Pellizzer, Janine Moolman

Organisateurs : Association for Progressive Communications Women’s Networking Support Programme, Bytes for All, OWPSEE, Bekhsoos.com Queer Arab Weekly

La militarisation, les conflits et la violence à  l’encontre des femmes : des instruments de contrôle et de profit économique dans le système capitaliste et patriarcal

Les conflits et la militarisation sont des manifestations de violence devenues naturelles dans le système patriarcal et le système capitaliste, et des moyens pour ces systèmes de continuer à exercer leur domination et leur contrôle. A partir des études et de l’action de la Marche mondiale des femmes, des activistes féministes examineront les liens intrinsèques entre la militarisation, les violences à l’encontre des femmes, le patriarcat et le capitalisme.

Présentatrice : Jo Enrica “Jean” Rosales, Adèle Safi Kagarabi, Celia Alldridge, Yildez Temurturkan

Organisateurs : World March of Women

La mitigation du changement climatique et la résistance opposée par les femmes à l’accaparement des forêts et des terres

Notre but est de sensibiliser les participant-e-s sur l’impact sur les femmes des politiques de mitigation du climat, comme la production à grande échelle de bioénergie, les marchés de compensation du carbone forestier ou autres, et d’élaborer des stratégies pour faire cesser l’accaparement des forêts et des terres ainsi que les autres entreprises ayant un impact négatif sur l’accès des femmes aux ressources naturelles et leur possibilité d’exercer un contrôle sur elles.

Présentatrice : Anne Petermann, Jennifer Koinante, Tatiana Roa Avendaño, Simone Lovera

Organisateurs : Global Forest Coalition, Global Justice Ecology Project, Biofuelwatch, Censat Agua Viva, Timberwatch Coalition, Indigenous Peoples of Africa Coordinating Committee, International Alliance of Indigenous and Tribal Peoples of the Tropical Forests

La question des droits sexuels dans les économies en transition. Une invitation à dialoguer dans un caravansérail d’Asie centrale

La session est organisée par des activistes d’Asie centrale qui travaillent avec des groupes vulnérables (femmes rurales, femmes en situation de handicap, LBT, travailleuses du sexe,  femmes toxicomanes) dans un « caravansérail sur l’antique Route de la soie » pour débattre des questions liées à la sexualité qui se font jour dans les économies en transition.

Présentatrice : Tatiana Temirova, Zhyldyz  Torobekova, Zulfiya Baisakova, Saida Inoyatova

Organisateurs : NGOs Alga, Asteria, Labris (Kyrgyzstan), Union of Crisis Centres (Kazakhstan), Ishtirok (Tajikistan)

La relation des femmes à l’argent : comment l’argent affecte-t-il notre travail d’activiste ?

Les femmes activistes sont dans une situation paradoxale. L’argent est une ressource indispensable pour leur travail et souvent il a des effets pervers sur les organisations de femmes. Avons-nous besoin de plus d’argent pour atteindre nos objectifs ? Garderons-nous la même vigilance dans notre travail d’activiste si nous osons demander des sommes importantes ?

Présentatrice : Caroline Brac de la Perriere, Fawzia Baba-Aissa, Nadia Aissaoui, Marta Giral

Organisateurs :

La solidarité économique : réunir des fonds pour l’activisme féministe grâce au partage des ressources

Laissons de côté les statistiques sur le sous-financement du mouvement des femmes et penchons-nous sur le modèle de l’économie solidaire qui mutualise les savoirs et les ressources des femmes et génère des fonds sans conditions restrictives pour notre activisme. Nous allons échanger et débattre sur la façon dont les organisations de femmes et les fonds pour les femmes définissent les ressources.

Présentatrice : Amanda Gigler, Iluta Lace, Linda To

Organisateurs :

La transformation des syndicats, la transformation du pouvoir économique par des ouvrières : des expériences au Moyen-Orient et en Afrique du Nord

Au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, c’est dans le cadre des droits du travail que se placent les ouvrières pour réfléchir et agir afin d’obtenir de plus amples droits économiques, sociaux et politiques. En ces temps de grands bouleversements politiques, cette session permettra aux  participant-e-s de mieux connaître les succès et les prochains défis auxquels seront confrontées les femmes de la région MENA.

Présentatrice : Abla  Masroujeh, Kalthoum  Barkallah, Nassira  Ghozlane, Hashmeya Muhsin

Organisateurs : The Solidarity Center, Snapap, Tunisian Railway Union

La transformation du système de l’alimentation par les femmes et la promotion de leurs droits : partager des applications pratiques, des principes et des outils

Cette session interactive sera centrée sur les possibilités des femmes d’influer collectivement sur les politiques, et de promouvoir les droits des femmes relatifs à l’agriculture, à la sécurité alimentaire et aux ressources naturelles. Elle s’appuiera sur les expériences d’action collective des intervenant-e-s et des participant-e-s, et renforcera les capacités des femmes à identifier et à utiliser les opportunités et les stratégies qui leur permettront de transformer le système de l’alimentation.

Présentatrice : Sally Baden, Dibya Gurung, Lauren Ravon, Maria Mateo

Organisateurs : WOCAN and Oxfam

La violence économique est une violence liée au genre

Dans l’acception courante, la violence de genre cible principalement le corps, la psychologie et la sexualité des femmes. Cette session étudie les intersections entre les différentes formes – sexuelle, physique, économique – de la violence de genre, pour attirer l’attention sur des formes de violence moins connues qui impactent la situation économique des travailleuses du sexe dans le monde entier.

Présentatrice : Tosh Legoreng, Ana Luz Mamani Silva, Mariann Bodzar, Sarah Walker

Organisateurs : Mama Cash, Sisonke Botswana, Guyana Sex Work Coalition, Mujeres del Sur, AMIHAN

La voix de l’expérience : des activistes et des universitaires partagent leurs expériences en matière de motivation, de leadership, de stratégies, et plus encore

Des groupes partageront leurs expériences de perfectionnement en matière d’économie et de droits des femmes. Un espace pour échanger les savoirs d’une région à l’autre, mettre en relation des universitaires et des activistes, trouver des synergies entre l’éducation populaire et l’éducation formelle, et s’informer sur des programmes destinés aux économistes féministes, aux femmes rurales, aux jeunes activistes et aux femmes des communautés.

Présentatrice : Margot Baruch, Rebecca Brown

Organisateurs :  AWID

Le combat pour la justice : la religion, le développement et les droits des femmes

Le but de cette session est d’approfondir le dialogue collaboratif entre les organisations de développement et les organisations pour les droits des femmes, dans le domaine de la religion, des droits et du développement. Quel est l’impact des fondamentalismes religieux sur les aspects clés du travail en faveur du développement ? Quels sont les enjeux et quelles sont les possibilités d’aller de l’avant ?

Présentatrice : Fatima Burnad Nateson, Shaista Gohir, Everjoice Win, Cassandra Balchin, Mariz Tadros

Organisateurs : AWID

Le commerce équitable est-il vraiment équitable pour les femmes ?

Les règles du commerce équitable ont pour but de contribuer à assurer des conditions de travail décentes et la durabilité de l’environnement dans les chaînes de la production mondiale. Adhérer à des normes sociales et environnementales ne garantit pas que celles-ci comprennent des normes  sur le travail décent des femmes. Des professionnel-le-s d’Afrique de l’Est partagent leurs stratégies pour corriger cette discrimination de genre dans les règles du commerce équitable.

Présentatrice : Maggie Opondo, Joyce Gema, Flavia Amoding, Mary Kambo

Organisateurs : Hivos, Women Working Worldwide and their Southern partners

Le concept de dignité : une approche transformative des droits humains

On étudiera de quelle façon le concept de dignité offre une approche plus holistique des droits humains, fondée sur les réalités des citoyens. On plaidera pour une nouvelle approche, où l’État est une entité motivée par la dignité, et où le secteur productif discipline l’État qui, à son tour, discipline le marché.

Présentatrice : Priti  Darook, Barbara Phillips, Vernie Diano, Suha  Qatamesh

Organisateurs : PWESCR

Le développement mené par les femmes : les leçons du Népal, du Mexique et de l’Afrique du Sud

Les femmes des communautés et les organisations communautaires sont en train de créer des modèles économiques alternatifs et font valoir que la transformation du pouvoir économique n’est possible que si ceux qui vivent au niveau local sont consultés et impliqués. Venez pour écouter les histoires à succès d’organisations qui, au Népal, au Mexique et en Afrique du Sud, appliquent déjà des modèles durables permettant aux femmes d’exercer un contrôle sur leurs ressources.

Présentatrice : Katherine Zavala, Luciana Bautista Pedro, Cynthia Siyona

Organisateurs : IDEX

Le féminisme, l’activisme queer et la campagne Boycott, désinvestissement et sanctions : un mouvement mondial en faveur du changement et des droits des Palestiniens

Cet atelier interactif portera sur les façons de lancer ou de rejoindre une mobilisation efficace et contextuelle dans le cadre de la campagne « Boycott, désinvestissement et sanctions », fondée sur l’appel lancé par la société civile palestinienne en 2005. L’atelier proposera aussi un résumé des succès du mouvement BDS et une analyse approfondie de quelques exemples de boycott réussi.

Présentatrice : Lynn Darwich, Haneen Maikey

Organisateurs : Queers Against Israeli Apartheid, Palestinian Queers for BDS

Le genre et l’intégration économique de l’Afrique : une réponse durable à la crise mondiale et aux problèmes de développement de l’Afrique

La crise économique et financière mondiale a remis sur le devant de la scène l’intégration régionale de l’Afrique, stratégie clé de sa transformation structurelle, de son développement et de la réduction de la pauvreté. L’égalité et l’équité de genre doivent nécessairement faire partie du débat sur ce point clé du développement de l’Afrique.

Présentatrice : Dzodzi Tsikata, Jane Nalunga, Pauline Vande-Pallen

Organisateurs : Third World Network Africa

Le genre, l’économie et la justice écologique face à la nouvelle férocité du monde : ce que disent des jeunes femmes du Sud

Les intervenantes étudieront les modèles de croissance économique en vigueur en Afrique, en Asie Pacifique et en Amérique latine, et leurs impacts sur l’environnement et sur l’accès des femmes à des moyens de subsistance durables. Elles analyseront aussi certaines des solutions au changement climatique basées sur le marché et débattront des raisons pour lesquelles les instances nationales et internationales doivent s’y opposer.

Présentatrice : Hibist Kassa, Lice Cokanasiga, Nicole Bidegain

Organisateurs : Development Alternatives with Women for a New Era, Fiji

Le genre, la religion et la politique, un mélange explosif : les cas de l’Argentine, du Brésil et du Mexique

Cette session portera sur le pouvoir de l’Église catholique dans trois pays d’Amérique latine (l’Argentine, le Brésil et le Mexique), et identifiera quels sont les problèmes culturels, politiques et économiques. On débattra aussi du concept de laïcité, dans la mesure où c’est une stratégie clé pour contrecarrer l’influence de l’Église catholique et faire avancer les droits sexuels et reproductifs dans la région.

Présentatrice : Juan Marco Vaggione, Jose Fontelas Rosado Nunes, Maria Teresa Bosio, Maria Consuelo Meika Pineros

Organisateurs : CDD Mexico, CDD Brasil, CDD Argentina

Le panorama du financement : annonçons la couleur

Pour annoncer la couleur et donner un précis de base sur la plate-forme de mobilisation des ressources, cette première session proposera une vue d’ensemble du panorama du financement pour les droits des femmes à partir des résultats de l’Enquête mondiale 2011 « Où est l’argent pour les droits des femmes ? », ainsi qu’une analyse des tendances du financement et de leur cadre politique.

Présentatrice : Angelika. Arutyunova, Emilienne De Lion, Rosalind Eyben, Patty O’Niel

Le plaidoyer collaboratif pour les droits économiques des femmes dans les pays majoritairement musulmans

Le code religieux discriminatoire de la famille fait perdurer la dépossession économique des femmes en maintenant les inégalités de genre et en inhibant leurs capacités et leurs possibilités d’agir. Les intervenantes vont mettre au jour les liens entre le code religieux de la famille, l’injustice économique et l’exclusion économique des femmes, en étudiant des initiatives dans les domaines du droit à la terre, des lois sur l’héritage, de l’organisation de la communauté et du plaidoyer.

Présentatrice : Lamya Hadi, Sawsan Zakzak, Amina Lemrini

Organisateurs : Women’s Learning Partnership, Collective for Research and Training Development  Action

Le pouvoir des médias : les politiques économiques, la sexualité  et les transformations

Le focus de cette session est de réfléchir aux façons d’utiliser les médias sociaux et les médias populaires pour véhiculer des approches sensibles au genre afin de conscientiser l’opinion publique et créer des points d’entrée permettant aux décideurs et autres acteurs de définir,  appliquer et soutenir des politiques économiques.

Présentatrice : Tia Cooper, Tisha Nickenig, Sandra Reid

Le pouvoir du plaisir

Une étude du pouvoir du plaisir et de l’approche positive de l’autonomisation des femmes qu’offre leur sexualité.

Présentatrice : Pinar İlkkaracan, Jaya Sharma, Stella Nyanzi

Organisateurs : Nirantar (Delhi, India), University of Sussex (Brighton, UK), University of Makerere (Uganda), Women for Women’s Human Rights (Turkey) under the auspices of Pathways and the IDS Sexuality and Development Programme

Le pouvoir transformatif de la santé et des droits sexuels et reproductifs et la marchandisation des femmes vivant avec le VIH

La session montre comment la discrimination institutionnelle des femmes vivant avec le VIH, au travers du rôle de l’État en matière de justice et de santé, est en phase avec le pouvoir économique global et avec la privatisation de la santé, et permet au pouvoir économique global de resserrer son contrôle sur la santé et les droits sexuels et reproductifs des femmes.

Présentatrice : Corinne Miele, Lillian Mworeko

Le présent et l’avenir des Fonds pour les femmes : les activistes ont la parole

Une discussion entre les activistes et les représentantes des Fonds pour les femmes, sur les réalisations, les défis à relever, et la voie à suivre par ces « grands argentiers » du mouvement féministe que sont les Fonds pour les femmes.

Présentatrice : Emilienne de Leon, Linda To, Hope Chigudu, Jessica Horn, Alejandra Sarda-Chandiramani

Organisateurs : International Network of Women’s Funds, Mama Cash

Le Printemps arabe : transformer le pouvoir économique et politique … mais pour aboutir à quoi ?

La réforme Constitutionnelle, la ratification et la mise en œuvre de la Convention pour l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes sont fondamentales pour l’avancement de l’égalité de genre et de l’autonomisation économique des femmes. Le débat portera sur les différents cadres dans lesquels se placer pour obtenir que les droits civils, sociaux et économiques des femmes soient pris en compte lors des négociations post printemps arabe des réformes institutionnelles.

Présentatrice : Amal Abdel Hadi, Rabea Naciri, Lina Abou-Habib

Organisateurs : Equality without Reservation

Le renforcement du pouvoir économique des femmes : le chaînon manquant dans 1325 dialogues

Des groupes de femmes engagées dans des initiatives d’autonomisation économique des femmes dans les situations de conflit ou de post-conflit, débattent des éléments potentiellement transformateurs et des opportunités de plaidoyer que les femmes peuvent exploiter pour édicter leurs priorités économiques dans les sociétés post-conflit. Ils traiteront la question du financement  de la Résolution 1325, des femmes, de la paix et de la sécurité, identifieront les meilleures pratiques et les leçons à tirer, et décideront d’un programme politique commun.

Présentatrice : Ma Victoria Balleza, Gladys Gbappy-Brima, Angela Guerrero

Organisateurs : Global Network of Women Peacebuilders, Cordaid, Women’s Partnership for Justice and Peace (Sierra Leone, Women’s Refugee Commission

Le sexe et l’argent : la budgétisation de genre pour la justice et l’égalité

Les budgets sont des déclarations de valeur. La budgétisation de genre est un instrument important qui garantit que les dépenses d’un gouvernement sont conformes aux engagements qu’il a pris sur la réalisation des droits humains des femmes. Nous allons partager, comparer et tirer des leçons des travaux relatifs à la budgétisation de genre en Thaïlande, au Canada, en Pologne et aux Philippines.

Présentatrice : Kate McInturff, Marivic Raquiza, Malgorzata Tarasiewicz, Ranee Hassarungsee, Sopin Jurakiattikul, Kathleen Lahey, Asa Gunnarsson

Organisateurs : Canadian Feminist Alliance for International Action, Social Watch

Le sexe, le pouvoir, l’argent et la capacité de mobilisation : Une étude des liens entre l’économie, l’intimité et la mobilisation dans la vie quotidienne des femmes

Des femmes de l’ONG féministe nicaraguayenne Puntos de Encuentro animeront une discussion sur l’intérêt d’utiliser des approches intégrées pour promouvoir l’action individuelle et collective autour des droits économiques et des droits sexuels et reproductifs des femmes. Elles partageront des méthodologies basées sur la recherche, et montreront des clips de leur feuilleton social « Contracorriente » qui passe actuellement en Amérique centrale et dans les Caraïbes.

Présentatrice : Teresita Hernandez Ceballos, Sarah Bradshaw, Amy Bank

Organisateurs : Fundación Puntos de Encuentro  Nicaragua), Middlesex University

Le suivi et évaluation peut-il être féministe ?

Les organisations de femmes mènent des processus de changement social qui sont politiques et féministes. Pourquoi n’en serait-il pas de même de nos pratiques de suivi et évaluation ? Les organisations de femmes sont sommées de montrer en quoi les ressources des donateurs permettent de faire bouger les lignes – venez à la session pour  participer à cette séance d’apprentissage collectif autour d’un suivi et évaluation féministe.

Présentatrice : Srilatha Batliwala, Caitlin Stanton, Anasuya Sengupta, Geetanjali Misra

Organisateurs : AWID

Le travail à domicile : un partage d’expériences

Le travail à domicile est très répandu, il est en expansion, et il est principalement effectué par des femmes. Comme les femmes qui travaillent dans ce domaine ne se considèrent pas comme des employées à part entière, elles ne se coordonnent pas pour faire pression afin d’obtenir les réformes indispensables. Cette session fera partager les études et les plaidoyers concernant la visibilité du travail à domicile, les efforts de coordination menés, et les politiques publiques qui s’y rattachent.

Présentatrice : Ayien Karakulak, Gülcan Kaçan, Nurcan Yalçın, Seniye Işık

Organisateurs : Ev Eksenli Çalışan Kadınlar Kooperatifi

Le travail des femmes dans les communautés : utiliser les droits humains pour lier les problématiques et bâtir des stratégies

Des femmes leaders de communautés du réseau MADRE – Rose Cunningham, leader de la communauté autochtone des Miskita au Nicaragua ; Fatima Ahmed, exploitante en agriculture raisonnée et militante syndicaliste au Soudan ; Aisha Saifi, sage-femme en Palestine – montrent comment elles ont  bâti leurs stratégies d’avancement des droits des femmes au niveau local, en abordant dans une optique intégrée les problématiques de la discrimination raciale et de la discrimination de genre, du changement climatique et de l’occupation militaire.

Présentatrice : Yifat  Susskind, Rose Cunningham Kain, Aisha Saifi, Fatima Ahmed

Organisateurs : MADRE

Les contributions de l’économie féministe au débat sur le développement en Amérique latine

Cette session organisée par GEM-LAC posera la question de savoir jusqu’à quel point la transformation économique en cours en Amérique latine représente un véritable changement de modèle de développement, quelles sont ses conséquences pour la vie quotidienne des femmes et pour l’égalité de genre, et de quelle façon il faut inclure la question des droits des femmes dans le débat et dans les mesures concrètes à prendre.

Présentatrice : Corina Rodriguez Enriquez, Lucía Pérez Fragoso

Organisateurs : GEMLAC – Conicet/Ciepp

Les crises européennes

Les droits des femmes et les voix des femmes ont occupé une place marginale, pour ne pas dire moins, dans les décisions et la résistance opposée à la crise économique et fiscale en cours en Europe. Lors de cette session, nous évaluerons les dimensions genrées de cette crise et nous débattrons des visions féministes sur les façons de la surmonter.

Présentatrice : Silke Steinhilber, Lois Woestman

Organisateurs :  WIDE Network

Les droits économiques et sociaux des femmes marginalisées dans les pays de la région ECO-CEI

La session, qui prendra la forme d’un débat interactif, offre un forum permettant de réfléchir aux expériences emmagasinées par les femmes durant les vingt années de la transition entre une économie à planification centrale et une économie de marché, et vingt années de politiques néolibérales dans la région ECO-CEI. Comment la  transformation des relations de pouvoir économique a-t-elle joué sur les conditions économiques des femmes, en particulier sur celles des femmes marginalisées, sur la maîtrise des ressources et sur les prises de décision ?

Présentatrice : Mirela Arqimandriti, Silke Steinhilber

Organisateurs : KARAT Coalition

Les femmes défenseures des droits humains : stabilité, sécurité et bien-être

Politiser l’autoprotection est important. Les femmes activistes qui sont en première ligne mènent leur combat sur toute une série de questions relatives à la justice sociale tout en s’efforçant d’assurer la sûreté et la  sécurité des femmes et de leurs communautés. Une étude des stratégies que des activistes du Mexique, d’Amérique centrale et d’Afrique australe, utilisent pour se préserver, et les façons dont elles se coordonnent  dans les contextes de violence.

Présentatrice : Ana María  Hernández Cardenas, Shereen Essof, Marusia Lopez

Organisateurs : JASS, Consorcio para el Diálogo Parlamentario, La Equidad Oaxaca A.C.

Les femmes et le travail précaire

Comment lutter contre la surreprésentation des femmes dans l’emploi précaire et informel en analysant les causes de l’augmentation de la précarité de l’emploi et l’impact de la crise économique mondiale.

Présentatrice : Silvana Capppuccio, Immaculate Chingwere, Claire Courteille

Organisateurs : ITUC et syndicats nationaux

Les femmes et les crises économiques : impacts, réponses politiques et politiques alternatives

Il sera discuté des relations complexes entre les femmes et les crises économiques, en faisant en particulier référence à la Turquie. Cette session sera centrée sur les impacts des crises, les effets de la segmentation du marché du travail, les réponses des politiques publiques, et les politiques alternatives, dans une perspective de genre.

Présentatrice : Yelda Yücel, Melda Ozturk, Ozge Izdes, Nurcan Ozkaplan

Organisateurs : The Initiative For Women’s Labor and Employment (KEIG)

Les femmes, les forêts et les plantations dans le cadre de l’économie verte : une nouvelle forme de pillage environnemental

Les femmes, les forêts et les plantations dans le cadre de l’économie verte. Une nouvelle astuce du pouvoir économique qui menace des millions de personnes qui dépendent des forêts. En tant que femmes, nous avons un rôle clé dans la résistance et la promotion d’une autre politique pour éviter la destruction de la nature.

Présentatrice : Teresa Perez, G. Raquel Núñez Mutter, María Elizabeth Díaz Borra

Organisateurs : World Rain Forest Movement

Les impacts des politiques environnementales du capitalisme vert sur les territoires, sur les gens et sur leurs moyens de subsistance

Dans cette session, les discussions porteront sur les ajustements structurels environnementaux qui favorisent l’économie verte, sur les agressions systématiques contre les fondements de la durabilité pour promouvoir cette économie verte, et sur ce que l’on pourrait imaginer pour contrer la marchandisation et la  privatisation galopantes de la nature, afin que les mouvements de femmes fassent des recommandations d’action.

Présentatrice : Lucia Schild Ortiz, Jo Enrica Enriquez, Judith Fernandez

Organisateurs : Amigos de la Tierra Internacional, Marcha Mundial de las Mujeres

Les Indignés : un espace pour la politique féministe ?

Dans le contexte des mouvements de citoyens à l’échelle mondiale, on examinera la place du féminisme –ou des féminismes- dans le mouvement des Indignés. Après des exposés sur les programmes et les  stratégies féministes, on tentera d’y voir clair sur leur intégration dans les structures des Indignés. Compte tenu des clivages politiques qui existent entre les féministes, on étudiera la place de la politique dans les espaces féministes.

Présentatrice : Maria Poblet, Emi Kane, Jodie Evans

Les jeunes activistes, les droits à la terre, et le leadership des jeunes

Des jeunes activistes parlent de leur travail, et de la façon dont elles ont défié les autorités traditionnelles et les hiérarchies pour que des jeunes femmes accèdent au leadership, et surmonté les barrières discriminatives que l’on oppose à l’avancement des femmes, notamment à leurs droits à la terre.

Présentatrice : Ofa-Ki-Levuka Guttenbeil, Karanina Sumeo, Karlo Karlo Mila, Roshni Sami

Organisateurs : Young Women’s Christian Association, Women and Children Crisis Centre, Pasifiki Services Limited

Les jeunes femmes autochtones, filles de la Terre-mère : des acteurs clés de la préservation de la santé de l’environnement

L’humanité est gravement menacée par le changement climatique, et les autochtones, en particulier les femmes, sont les plus touché-e-s. Les jeunes femmes autochtones se sentent particulièrement concernées et promeuvent des processus alternatifs pour préserver la santé de la Terre-mère.

Présentatrice : Christine Golocan, Cynthia Wechabe, Apolinaria Santana

Organisateurs : Foro Internacional de Mujeres Indígenas

Les leaders du changement social ou les ONG de service féministes et la question du pouvoir politique et économique en Afrique

Dans cette session, ce sont les liens entre le pouvoir (économique et politique), l’État et les mouvements de femmes qui seront au centre du débat. Seront aussi abordées, la question de la démocratie, celle de la participation politique des femmes et celle de la promotion d’un agenda ayant comme objectif de transformer l’environnement social.

Présentatrice : Ayesha  Imam, Muthoni Wanyeki, Sarah  Mukasa, Marjorie Mbilinyi

Organisateurs : African Feminist Forum

Les LGBTQI et le travail du sexe en tant que profession : une juxtaposition de la légalité, la dignité, l’humanité et l’autonomisation

Partant du fait que le travail du sexe est un moyen de subsistance pour la communauté socialement défavorisée des LGBTQI en Asie du Sud, l’objectif est d’étudier les anti-processus qui influent sur leur bien-être au plan économique et au plan psychologique. L’objectif est de mettre sur pied des stratégies globales et efficaces pour autonomiser la communauté au travers de pratiques alternatives : la micro-finance, la formation professionnelle et la décriminalisation du travail du sexe.

Présentatrice : Maheswar Satpathy, Laxmi Tamang

Organisateurs : National Centre in HIV Social Research, University of New South Wales, University of Sydney, Australia, National Centre of Excellence in HIV and AIDS (New Delhi), ORISSA

Les liens entre la culture et la discrimination fondée sur le genre ou d’autres identités : les stratégies de résistance des femmes

Cette session présentera les stratégies des femmes défenseures des droits humains aux avant-postes de la résistance contre les forces qui pour justifier la discrimination de genre invoquent la rhétorique et les normes culturelles et religieuses, et les leçons et idées à tirer de leurs expériences.

Présentatrice : Edna Aquino, Fauzia Viqar, Codou Bop, Andi Asmawaty

Organisateurs : Violence is not our Culture Campaign, Shirkat-Gah-Pakistan, GREFELS (Senegal), Equal and Difference (Iran), Solidaritas Perempuan (Indonesia)

Les mises en application des lois propres à faire avancer la cause des femmes : qui décide des ressources à leur allouer ?

La session portera sur la façon dont les États allouent des ressources à la mise en application des lois, en particulier à la mise en application des lois propres à faire avancer la cause des femmes. Qui décide de ces allocations de ressources, et que peuvent faire les activistes pour s’assurer que leurs montants sont suffisants ?

Présentatrice : Kairangi Samuela, Daisy Momotaro, Edwina Kotoisuva, Neomai Maravuakula

Organisateurs : Fiji Women’s Rights Movement, Punanga Tauturu Inc

Les monologues de l’Institut Young Women’s Knowledge and Leadership : Coordonner la résistance et transformer les politiques économiques pour qu’elles bénéficient à la vie quotidienne des femmes et à l’environnement

Des diplômées de l’Institut Young Women’s Knowledge and Leadership représentant différentes zones écogéologiques et différentes classes sociales africaines, feront une présentation sur les impacts des politiques économiques sur le genre et sur l’environnement, et sur la façon de coordonner la  résistance en utilisant le savoir, l’édification d’alliances et le plaidoyer actif afin de promouvoir des réformes économiques qui donnent la priorité aux gens et à l’environnement.

Présentatrice : Umuhoza Sahiya, Marieme Sarr, Tantely Ravelomanana

Organisateurs : African Women’s Millennium Initiative ((AWOMI), International Community of Women Living With HIV (Namibia), YOWLI (Madagascar), Ndeguemar, Organization of YOWLI (Rwanda)

Les organisations de femmes investissent dans l’économie sociale et la justice économique;  exemples du Guatemala, du Sénégal

Le renforcement du pouvoir économique des femmes est à l’ordre du jour de nos organisations.  L’économie sociale et solidaire au Sénégal, la lutte des Guatémaltèques pour une justice économique démontrent la capacité d’innovation des femmes.  Mais investissons-nous dans des initiatives économiques durables et porteuses de transformation?

Présentatrice : Diane Bachand, Brisna Caxaj Álvarez, Hélène Diouf, Peggie Ramaphane

Organisateurs : CECI, UNAMG, CNVAF du Sénégal, Women against Rape-Botswana, WUSC

Les problèmes de subsistance des femmes du secteur informel urbain et les initiatives de justice sociale pour y répondre

A partir d’exemples, en Papouasie-Nouvelle Guinée, montrant les difficultés et les vulnérabilités des femmes qui mènent une vie de subsistance en milieu urbain, et des initiatives activistes mises en place par, et pour, ces femmes, la session portera sur les façons dont nous pouvons défendre l’accès aux ressources et aux espaces collectifs urbains de socialisation et d’échange, face à l’accroissement des trajectoires postcoloniales et néolibérales.

Présentatrice : Yardena Tankel, Susan Setae, Sally Mokis, Anita Lacey

Organisateurs : Papua Hahine Social Action Forum (Papua New Guinea), Autonomous Feminists Aotearoa (New Zealand)

Les tendances du financement de la défense des droits des femmes : les perspectives mondiales er régionales

Les intervenantes vont partager les résultats des études menées dans différents contextes et différentes régions, analogues à l’étude « Où est l’argent pour les droits des femmes ? », et partager leurs  expériences pratiques des difficultés à faire financer la défense des droits des femmes  et à obtenir des fonds non soumis à des conditions restrictives pour leur travail en faveur des droits des femmes.

Présentatrice : Tara Chetty, Maitrayee Mukhopadhyay, Devi B. Girija

Les travailleuses à domicile et l’auto-coordination

Depuis les années 1970, on assiste à la montée en puissance d’un mouvement international des travailleuses à domicile. Même si elles ont acquis plus de visibilité et de reconnaissance, elles se heurtent toujours à des obstacles pour se coordonner. Dans cette session, des travailleuses à domicile débattront des façons dont elles se sont coordonnées et ont surmonté les difficultés.

Présentatrice : Hesti Wijaya, Gulsum  Coskun, Rozalina Ivanova, Annie Delaney, Sutarti Sutarti, Hesti Wijaya

Organisateurs : Homeworkers Worldwide

Les visages terrestres des Dieux et des Patriarches : la culture, la religion et le pouvoir économique

La culture et la religion sont présentées comme étant « vertueuses », non contaminées par le pouvoir, et non contestées par le commun des mortels. Mais dans cette session, des activistes militant dans différents contextes montrent les liens entre la culture, la religion, et le pouvoir économique, la façon dont elles impactent leurs vies, et comment il est possible de les remettre en question. Allez, brisons le silence !

Présentatrice : Radhika Chandiramani, Marcelo Ferreyra, Julia Ehrt, Ponni Arasu

Organisateurs : TARSHI – Talking About Reproductive and Sexual Health Issues

Mettre à plat la crise du système de santé en se plaçant dans le cadre des droits humains et des politiques macroéconomiques

Cette session montrera qu’examiner les politiques macroéconomiques du point de vue des droits humains permet de comprendre la crise du système de santé. Après une présentation du cadre utilisé, on montrera comment ce type d’analyse peut ouvrir les yeux des décideurs politiques sur la crise du système de santé et les forcer à prendre des mesures.

Présentatrice : Rachel  Moussie, Mona Sherpa, Radhika Balakrishnan

Organisateurs : ActionAid, Center for Women’s Global Leadership

M

Mettre en évidence les interSEXions : sexualité, économie et droits des LGBT

Venez étudier cette intersection des réalités complètement sous-documentée. Voyez la relation entre la pauvreté et le déni des droits sexuels, les façons dont on se sert de la sexualité pour occulter le débat public sur les politiques et les pratiques économiques, et les meilleures pratiques des groupes qui travaillent avec des lesbiennes, des bisexsuelles  ou des trans économiquement défavorisées.

Présentatrice : Linda Baumann, Kim Vance, Susie Jolly, Kasha Nabagesera, Anne Marie Kristine Lim, Jessica Stern

Organisateurs : ARC International, Freedom and Roam Uganda, IGLHRC, Queers for Economic Justice, GALANG, OUT-RIGHT Namibia

Mieux reconstruire : le renforcement du pouvoir des femmes lors du redressement économique post-conflit

Cette session portera sur les liens entre le pouvoir économique, le genre et la paix. Nous verrons que les changements qui interviennent dans les activités économiques des femmes dans les zones de conflit ont un impact sur les relations de pouvoir au sens plus large. Nous débattrons aussi des stratégies pour consolider ces évolutions positives des relations de genre au travers du programme de redressement économique.

Présentatrice : Minna Lyytikainen, Chitra Nagarajan, Ndeye Sow, Monica Stephen

Organisateurs : International Alert and Gender Action for Peace and Security (GAPS UK)

Mobiliser pour le renforcement du pouvoir économique des femmes grâce à l’Internet participatif

Les technologies de l’information et de la communication ont rapproché les contrées lointaines et ont permis de  mieux prendre conscience des disparités entre les statuts économiques et sociaux des femmes et des jeunes filles. Cet atelier de renforcement des compétences est centré sur les façons dont les activistes peuvent se servir des technologies des réseaux sociaux pour susciter une mobilisation afin d’assurer à toutes les femmes une égale participation et un égal accès à la sphère économique.

Présentatrice : Asma Khader, Nezha Belkachla, Karima Chebbo, Yewande Okoya

Organisateurs : Women’s Learning Partnership, Sisterhood is Global Institute (Jordan), Association Democratique des Femmes du Maroc

Modifier le socle de protection sociale et repenser le rapport Bachelet

Le changement de paradigme en faveur de la protection sociale concerne ceux et celles qui sont sur le marché du travail, officiel ou informel. Les femmes dont le travail n’est pas rémunéré n’y ont toujours pas leur place. La dette publique, l’aggravation de la pauvreté, l’augmentation du chômage et du sous-emploi, ont augmenté les risques et la vulnérabilité dans l’économie du travail non rémunéré. Les intervenantes traitent des derniers travaux et des stratégies dont l’objet est de repenser les priorités de la protection sociale.

Présentatrice : Esther Eghobamien

Organisateurs : Commonwealth Secretariat

MONIYANEMA : le développement conçu et mené par des femmes autochtones en situation de déplacement et de vulnérabilité à Bogota, Colombie

MONIYANEMA signifie « l’arbre d’abondance », autour duquel, à Bogota, un groupe de femmes autochtones victimes d’un conflit armé, déplacées, et discriminées,  a mis en œuvre un processus de coordination communautaire au travers de l’entreprise économique et sociale qu’elles ont créé et qu’elles souhaitent reproduire dans d’autres parties de la Colombie.

Présentatrice : M. Begona Dorronsoro Villanueva, Maria Clemencia Herrera Nemerayema

Organisateurs : Corporación Cultural y Ecológica Mujer, Tejer y Saberes MUTESA, KCD Kultura, Communication y Desarrollo

N

Ne nous parlez pas de machines à coudre – Parlez-nous des droits des travailleurs-euses

Le travail du sexe est un travail comme un autre. Le trafic sexuel est une conséquence de la pauvreté qui conduit beaucoup de femmes à signer avec des trafiquants, de plein gré ou contre leur gré, pour s’en sortir et augmenter leurs revenus.  Cette session proposera une réflexion sur le sujet à partir de données factuelles et des expériences des organisations pour les droits des travailleurs-euses du sexe.

Présentatrice : Meena Seshu, Laura Agustin, Sachumi Mayeo

Organisateurs : The Paulo Longo Research Initiative, the Asia Pacific Network of Sex Workers

Nous ne sommes pas la poupée Barbie

Cette présentation établira les liens entre chacune des poupées Barbie mises sur le marché depuis 1959, la politique intérieure et extérieure des États-Unis, et le contexte social de chacune des poupées. Il s’agit de montrer que même les jouets subissent l’influence de la situation économique et sociale.

Présentatrice : Nathalie Elaine Mezza-Garcia

Organisateurs : ADEICOM

O

ONU femmes et la coordination des stratégies

La création d’ONU Femmes a été célébrée comme un succès des stratégies conjointes des femmes et des mouvements féministes du monde entier pour que l’agenda de l’égalité soit reconnu comme une partie intégrante de la démocratie. Quel doit être le rôle d’ONU femmes dans le contexte mondial actuel ? Quelles sont les tensions, quels sont les problèmes ?

Présentatrice : Lilian Elmira Celiberti Rosas, Katia Uriona, Alejandra Scampni, Lucy Garrido

Organisateurs : Articulación Feminista Marcosur

Où est l’argent pour les droits des jeunes filles ?

Des adolescentes se mobilisent pour la justice économique et sociale, pourtant elles reçoivent peu de financements. Cette session réunira des donateurs et des organisations qui travaillent spécialement autour et avec des jeunes filles qui débattront des enjeux et des opportunités du financement des initiatives menées par des jeunes filles.

Présentatrice : Carla Lopez, Ayero Sarah, Selamawit Terefe, Saeai Maldonado Baquero

Organisateurs : American Jewish World Service, Global Fund for Women, Mama Cash