Le rôle de l’État

Dans le monde entier, le rôle de l’État et la puissance publique sont en continuelle mutation. Dans de nombreux pays, les prescriptions politiques néolibérales ont radicalement limité le rôle de l’État au contrôle social et à la police, et par là ont fragilisé la démocratie. Ce rôle limité sert les intérêts du secteur privé et facilite la dérégulation et la levée des politiques protectionnistes au bénéfice du commerce et des investissements et au détriment des dépenses dans le domaine de la santé, celui de l’éducation et celui du logement. Certains États ont instauré des politiques protectionnistes alors que d’autres gouvernements ont à la fois protégé et amplifié le rôle et l’importance de l’État. Dans le même temps, les États post-socialistes ont lutté pour continuer à assurer leurs prestations sociales durant la transition vers la démocratie et le capitalisme. Ces quelques dernières années, du fait des crises multiples, systémiques, le statu quo a été remis en question dans tous les États. Malgré l’attention apportée par certains gouvernements aux aspirations des femmes à l’égalité, l’absence de politiques globales (dont une politique fiscale appropriée pour financer les dépenses dans le domaine social et une véritable reconnaissance des apports des femmes au revenu national) a empêché beaucoup de pays de parvenir à la pleine et égale participation des femmes et à leur autonomie économique et sociale.

Comment les défenseures des droits des femmes, notamment celles qui font partie des gouvernements, redéfinissent-elles et renforcent-elles le rôle de l’État dans l’avancement des droits des femmes ou d’autres, en particulier de ceux et celles qui n’ont pas d’État comme les communautés Roms, les nomades et les réfugiés ? Comment les mouvements de femmes et leurs alliés reconfigurent-elles les relations entre les gouvernements et la société civile au sein de la démocratie économique ? Quelles sont les stratégies efficaces pour obliger les États à rendre des comptes sur la protection et la réalisation des droits humains des femmes, y compris leurs droits économiques et sociaux ? Quels gouvernements ont mis en place et appliquent des politiques sensibles aux droits des femmes ? Quels sont les dispositifs effectivement mis en place pour augmenter la participation des femmes à la gouvernance locale ou nationale, notamment aux décisions concernant la redistribution des ressources nationales et les allocations budgétaires ? Que sont les visions alternatives d’une protection sociale transformatrice ?

Ressources liées (« Bientôt en ligne »)

Partagez vos documents

S’il vous plaît partager toute la documentation pertinente pour l’affichage en envoyant un courriel à contact@awid.org